薔薇の言葉

フランス語・フランス語教育/フランス語圏の諸相と女性事情/メディアと現代女性など

2007年11月

Le Monde より

パリでは、ストが続いており、大学では授業が中断されているとのこと。
次のサイトで、ストに関する生の声を聞くことができるようです。

Télézapping
Grèves, négociations et facs bloquées


http://www.lemonde.fr/web/video/0,47-0@2-823448,54-979012@51-973287,0.html

Christian Lacroix














現代は女性の男性化、男性の女性化が進み、性の混乱が起こっている、と指摘するMichel Schneiderの¨La confusion des sexes¨というエッセーがフランスで売れているという。
男女の間の平等は獲得すべきことだが、人間の性は、生物学的、解剖学的、心性的、文化的な違いによって構造化されているもので、そのことは文明にとって決定的なことであるとするSchneiderの立場は、”On ne nait pas femme, on le devient ”(女は女に生まれるのではない、女になるのだ)と言ったボーヴォワールの、性を後天的に付与されたものとする立場とは正反対といえるだろう。ここには、普遍主義か差異主義かと当時の世論を分断した、アガサンスキーとバダンテールのパリテ論争に共通するものがあるようにも思われる。
Irene Theryの『性のディスタンクション』は、こうした男女の違い理論に拘泥することなく、両者の性を社会に属したものであると捉え、男女とも社会的な存在であると考える。人間は男でもなく女でもない、男としてあるいは女として行動するのだという理論である。さらに、男と女は、社会生活のパートナーであり、人類の仲間であり、自然の種属としては雄と雌である、と同時に、人間的価値の受託者なのであると強調している。:

http://blog.livedoor.jp/porte21/archives/2007-10.html

-------------------------------------
¨La confusion des sexes¨ Michel Schneider
Essai (broche). Paru en 02/2007 11,40 euros

En resume;
Face aux discours mediatiques, psychanalytiques et politiques qui pronent l'abolition de la difference des sexes, M. Schneider rappelle que la sexualite humaine est structuree par une difference des sexes a la fois biologique, anatomique, psychique et culturelle et qu'elle reste cruciale pour la civilisation.
Mot de l'editeur
Chaque sexe se prend pour l'autre de peur de se prendre l'un l'autre. Voulons-nous vraiment que le socialisme moral et politique nous delivre de la sexualite ? M. Schneider rappelle que la sexualite humaine est structuree par une difference des sexes a la fois biologique, anatomique, psychique et culturelle et qu'elle reste cruciale pour la civilisation.

La confusion des sexes
Michel Schneider
Edition FLAMMARION

Il n'y va pas de main morte, Michel Schneider! A force de vouloir gommer la difference entre les sexes, nous avons cree une societe indifferente au sexe. Voila le constat qu'il dresse dans un pamphlet revigorant, La Confusion des sexes.

Soyons clairs: Michel Schneider n'est ni reactionnaire ni misogyne.
Il faut etablir, vite, l'egalite entre hommes et femmes.
Sommes-nous, pourtant, obliges, pour rendre deux sexes egaux, d'affirmer que leur fonctionnement psychique est identique? Schneider part donc en guerre contre l'idee que l'homme est une femme comme les autres. Il montre que la difference entre les sexes n'est pas une vue de l'esprit. Pour faire court, disons que les hommes acceptent de passer par l'amour pour aller au sexe tandis que les femmes acceptent de passer par le sexe pour obtenir l'amour.

Il y a plus grave. Cette indifference entre les sexes mene a l'indifference au sexe: les tactiques d'evitement et les strategies virtuelles dominent desormais. Osera-t-on rappeler ici que la sexualite est certes angoissante, mais aussi merveilleuse?

Cela ne semble pas etre l'avis de Segolene Royal, dont Michel Schneider a analyse les discours. Selon elle: 1. Il faut delivrer hommes et femmes de la sexualite. Il faut gouverner l'Etat comme on gouverne sa famille, en bonne mere. Non seulement, rappelle Schneider, il n'est pas certain qu'il faille vider le desir de son contenu, mais, surtout, il n'est pas acceptable que ce soit l'Etat qui s'en occupe. Schneider prone la separation de l'amour et de l'Etat. Ce qui se passe dans nos tetes n'est pas l'affaire des pouvoirs publics. A moins de s'engager dans la logique que Michel Schneider nomme, voyant Mme Royal rever de l'incarner, ¨Big Mother¨.


画像はクリスチャン・ラクロワのデッサンです。

男女の差Fraisse1










Genevieve Fraisse
1 ¨La difference des sexes¨ PUF
Presentation de l'editeur :
La difference des sexes n'est pas un objet philosophique, et pourtant cette difference se lit dans les textes depuis Platon jusqu'a aujourd'hui. Amour et eros n'existent pas sans l'Autre, autre sexe ou autre discours, autrui et alterite. Il est entendu egalement que l'activite philosophique releve du desir. Comment comprendre alors cette presence/absence de la difference des sexes dans le texte philosophique ? Ne serait-ce pas un moyen d'echange dans le discours plutot que l'objet meme du discours ? N'y a-t-il pas, d'ailleurs, a partir de l'epoque moderne et du declin de la metaphysique, un usage nouveau de la difference des sexes que les philosophes auraient identifie; sans en mesurer toujours l'enjeu conceptuel ? Pour repondre a ces questions, ce livre avance l'hypothese de l'historicite de la difference des sexes.

性の差異
La Difference des Sexes
ジュヌヴィエーヴ・フレス/著 小野ゆり子/訳 装丁/有賀強 46判、168頁、上製、定価2300円+税 ISBN4−7738−0007−0
「女性的なもの」ではなく、思考する主体として女性が浮上する哲学思想書。
著者が愛読していたスピノッザにとって、「狂人、女性、子供」は同じカテゴリーをなすものだった! 読者として想定されていない、「非理性的な存在=女性」に位置づけられた著者が「性の差異」という、不在の哲学素をめぐって、プラトンから現代思想までを疾駆して、分析する。

【著者紹介】
ジュヌヴィエーヴ・フレス Genevieve Fraisse
(1948― ) フランス生まれの哲学者、歴史家。国立科学研究所研究主任。1970年代以来、女性解放運動に関わる。1997年11月から翌年11月まで社会党ジョスパン政権で女性の権利省庁間連絡担当官を務め、1999年6月のヨーロッパ議会選挙では共産党のリストから立候補し当選したので、現在ヨーロッパ議会議員である。社会党員でも共産党員でもないが、自ら語るところによれば、「70年代の政治活動」を経て、「政治の状況、女性に関する世論の状態、私的状況に応じて異なるやり方で、引きこもったり、表に出たり、絶え間なく行き来しながら、理論から実践へ、実践から理論へと移動」している、行動的な哲学者である。日本では、個別論文はいくつも紹介されてきたが、単著が翻訳・紹介されるのは初めてである。


2 ¨Muse de la raison¨ (Poche) Poche: 378 pages
Editions Flammarion; edition : [Nouv. ed.] (22 septembre 1995) EUR 8,27
(l'edition originale publiee en 1989 aux Editions Alinea, s'intitulait : Muse de la raison, la democratie exclusive et la difference des sexes)

3 ¨Feminin Masculin : Mythes et ideologies ¨ (Broche )
de Catherine Vidal (Auteur), Genevieve Fraisse (Auteur), Maurice Godelier (Auteur), Catherine Marry (Auteur), Collectif (Auteur) EUR 15,20

4 ¨Histoire des femmes en Occident¨, tome 4 : Le XIXe siecle
par Georges Duby, Michelle Perrot, et Genevieve Fraisse
Editeur : Academique Perrin Editions (Poche - 28 fevrier 2002)
EUR 11,59

Descriptions du produit
Quatrieme de couverture
L'image d'un XIXe siecle sombre et triste, austere et contraignant pour les femmes, est une representation spontanee. On aurait tort de croire cependant que cette epoque est seulement le temps d'une longue domination, d'une absolue soumission des femmes a une codification collective precise, socialement elaboree. Car ce siecle signe la naissance du feminisme, mot emblematique qui designe tout aussi bien des changements structurels importants (travail salarie, autonomie de l'individu civil, droit a l'instruction) que l'apparition collective des femmes sur la scene politique. Ainsi faudrait-il dire plutot que ce siecle est precisement le moment historique ou la vie des femmes change, plus exactement le moment historique ou la perspective de leur vie change ; temps de la modernitr ou est rendue possible une position de sujet, individu a part entiere et actrice politique, future citoyenne.


男女の差 3

Femmes-hommes : ou est passee la difference des sexes ?
LEMONDE.FR | 13.11.07 | 19h10

Karim : Diriez-vous qu'actuellement on assiste plutot a une feminisation de la posture de l'homme ou au contraire a une certaine masculinisation de la femme ?

Jean Birnbaum : Je ne suis pas la pour trancher ce genre de question, mais en meme temps, c'est une question fondamentale qui ne manquera pas de se poser au cours de ce "chat". On assiste en ce moment a de nombreux debats qui traversent toute la societe autour d'une possible "confusion des sexes", pour reprendre le titre d'un livre qui a eu beaucoup de succes, paru l'annee derniere, de Michel Schneider, qui sera d'ailleurs present au forum Le Monde-Le Mans.

D'un cote on trouve des auteurs qui font de la difference des sexes l'un des grands piliers symboliques de notre societe, et qui pensent que la confusion des genres entraine fatalement un desastre social et politique. De l'autre, on trouve au contraire des auteurs qui travaillent dans le sens d'une confusion des sexes volontariste, de facon a disse;miner les identites de genre dans une perspective de contestation de l'ordre symbolique et d'emancipation sociale. Tels sont grosso modo les termes du debat, entre ceux qui font de la confusion des genres la cause de tous les maux, depuis la demobilisation politique jusqu'aux emeutes des banlieues, et les autres, qui consideerent au contraire cet effacement de la difference des sexes comme une perspective positive et un combat politique.

Judith : Pourquoi dans l'exercice du pouvoir, les femmes usent-elles principalement de valeurs masculines (force, domination, intransigeance...) plutot que de valeurs feminines comme l'ecoute, l'empathie et la conciliation ? Je pense aujourd'hui a des femmes comme Rachida Dati ou Rama Yade mais
aussi a celles du passe, telles Cleopa;tre, Catherine II de Russie ou plus recemment, Margaret Thatcher. La femme de pouvoir doit-elle etre un homme politique comme les autres ?

Jean Birnbaum : Le plus interessant dans cette question, c'est sa formulation et ses presupposees, que nous partageons tous et qui en meme temps doivent etre interrogees. Le forum Le Monde-Le Mans est depuis sa naissance un forum a vocation philosophique qui, donc, doit interroger les fondements de notre discours et les evidences du sens commun. Fatalement, les intervenants et le public devront se demander : "Y a-t-il veritablement des 'valeurs' par definition masculines ?", pour reprendre votre mot, et, peut-on opposer a ces valeurs des principes ou des elans specifiquement feminins ? Beaucoup d'auteurs aujourd'hui, reprenant le drapeau de Simone de Beauvoir et sa fameuse formule "on ne nait pas femme, on le devient", concluent qu'il est tres difficile de definir des valeurs proprement feminines ou masculines, et qu'on a plutot affaire a des "roles" sexues que chacune et chacun
apprend a jouer au cours de sa vie. Mais la question reste ouverte et je vous invite a venir au forum pour y participer et continuer a y repondre.

Bbb : Et vous, pensez-vous qu'il y ait des valeurs masculines ou feminines?

Jean Birnbaum : On en arrive la des figures bien connues, comme celle du "garcon manque;", ou encore a ces profils particuliers que les rapports de police du XIXe siecle definissaient comme anormaux ou pathologiques, decrivant tel ou tel homme comme quelqu'un qui, je cite, "n'a que la forme masculine et qui est une ve;ritable femme au moral". Une auteure comme Laure Murat, qui a ecrit La Loi du genre : Une histoire culturelle du 3e sexe (Fayard), a etudie; toutes les figures de l'inversion, du travestissement, de ceux qu'on appelait au XIXe siecle les "antiphysiques" ou les "tantinettes", et qui venaient bousculer le partage tranquille, non seulement des valeurs, mais aussi des identites pretendument masculines et feminines. Aujourd'hui, tout un courant de pensee a la fois intellectuel et militant approfondit ce sillon pour envisager le drag queen comme un phenomene avant-gardiste, annonciateur de la confusion des genres deja evoquee, et qui ruinerait en permanence la dichotomie des valeurs et des sexes.

Glen : Bien sur qu'il y a des reeles qu'on apprend a jouer de facon "sociale", mais ces reeles ne sont-ils pas des interpretations (variables selon les temps et les lieux) d'une difference qui est innee, naturelle et structurante ? Cette interpretation sociale d'une difference naturelle n'est-elle pas un moyen pour comprendre qu'il est possible de faire progresser l'egalite entre les sexes sans denier la realite; de leur difference ?

Jean Birnbaum : Vous posez la une question absolument cruciale, qui structure largement l'ensemble des d&ebats propres a ce qu'on appelle depuis une quinzaine d'annees les politiques sexuelles, autour d'enjeux comme ceux de la parite; en politique, du PACS, du harcelement sexuel ou des meres porteuses. A chaque fois, l'argument de la difference des sexes revient au premier plan et il s'agit de se demander jusqu'a quel point elle peut être definie comme inn&ee ou acquise, comme donnee ou construite.

Mathilde Gerard
Fraaisse 3

399dd21b.jpg
「日本人は消滅する危機にある?」というショッキングなタイトルの記事が、少し前のLe Monde 紙に掲載された。日本の少子化問題をフランスのメディアが取り上げているのだ。
日本で一時は騒がれたこの問題は、昨今の年金問題やNOVAの倒産、食肉偽造表示問題などに隠れ、中心的話題から遠ざけられ、危機感が薄れている感があるが、Le Monde 紙の指摘を待つまでもなく、 産院の不備といった問題とともに、依然として、真剣に考え、手を打つべき重大かつ危急の課題であることに変わりはないだろう(日本が世界から注目される国になったことはうれしいことだが、今回の記事のタイトルのように、消滅する日本人とか地震でいつか沈没する国といったように、どこかにそれを期待しているのでは?と勘ぐりたくなるような見出しを好むのが、ユーモアか一抹の妬みかあるいは読者の心理を反映してなのか、理由は定かではないが、他国のメディアのようである)。

 この記事によると、2006年の日本の人口統計発表は形式的なものだとし、現在の人口減少のリズムでいけば、最後の日本人が誕生するのは、800年後だという。2005年以来、人口一億2千7百万人のこの国は、毎年、百万人を失っている。半世紀も経たないうちに、3千7百万人がいなくなることになる。豊かな平和な国では、これまでに経験したことのない現象だ。
 現在、75才以上の人口は、1千百万人を数える。20年後には、この数字は倍になるだろう。これは重大な結果を招くことになる。働く人口の減少と退職者人口の増加、少子化と老齢化、この二重の衰退により、経済成長率は、2030年からは、毎年、0,5ポイント以上の後退をみることになると、みずほ銀行ははじき出している。労働人口の衰退を防ぐために、定年を60才から65才へと徐々に延長するようになってきてはいるが、こんなのはよちよち歩きの第一歩に過ぎない。おまけに、日本にはタブー視し続け、避けてきた三つの重要な政策がある。つまり、(1)家族政策(2)労働市場における女性政策(3)移民政策、の三点であることを記事は指摘しつつ、そのなかでも最大の問題は、出生率が他の先進諸国に比べ極度に低いことにある、ゆえに、政府が少子化対策の具体的政策を推進する必要性があると同時に、企業がもっと女性に働いてもらえるよう、努力すべきなのだと強調している。日本では、子供をもつ女性は、一日、12時間働く男性管理職と同じように働くことが困難だといった理由のため、先進諸国と比較すると、女性管理職の数が圧倒的に少ない。企業が女性に男性と同等の昇進プログラムを提示し、女性が上級管理職となっても働きやすい会社にし、家庭と仕事が両立可能な職場環境を整えることが緊急課題だというのである。

Les Japonais menac?s de disparition, par Fr?d?ric Lema?tre
LE MONDE | 28.09.07 | 13h45 ? Mis ? jour le 28.09.07 | 13h45

Les ordinateurs des d?mographes japonais sont formels. Au rythme actuel de d?croissance de la population, le dernier Japonais na?tra dans huit cents ans. Bien s?r, une nouvelle ruse de l'histoire se chargera sans doute de d?mentir ce sc?nario catastrophe. N?anmoins les perspectives sont inqui?tantes. De plus en plus, m?me. Il y a un an, les m?mes ordinateurs avaient fix? la date fatidique ? l'an 3 200. Dans environ mille deux cents ans, donc. Mais les donn?es officielles publi?es ? la fin de l'ann?e 2006 les ont amen?s ? rapprocher l'?ch?ance. Depuis 2005, ce pays de 127 millions d'habitants perd chaque ann?e 1 million d'habitants. Dans moins d'un demi-si?cle - en 2050 -, le pays aura perdu environ 37 millions d'habitants. Du jamais-vu dans un pays riche en temps de paix.
Le pays compte aujourd'hui 11 millions d'habitants de plus de 75 ans. Ce nombre devrait doubler dans les vingt ans.

Ce double ph?nom?ne - d?clin et vieillissement - a d'importantes cons?quences. Economiques, tout d'abord. M?me si le lien entre population et croissance est complexe, la r?duction de la population active devrait, ? partir de 2030, priver chaque ann?e le pays de plus d'un demi-point de croissance, a calcul? l'institut de recherche de la banque Mizuho. Moins d'actifs, plus de retrait?s : l'?quation pour les r?gimes de retraite est facile ? deviner. L'?ge de la cessation d'activit? est progressivement port? de 60 ? 65 ans, et ce n'est sans doute qu'un d?but. Du coup, le Japon ouvre trois pistes de r?flexion longtemps rest?es taboues : la politique familiale ? mener, la place des femmes dans le monde du travail et l'immigration.
Si la population d?cline, c'est en partie parce que le nombre de Japonaises ?g?es de 20 ? 39 ans diminue. "M?me si le nombre d'enfants par femme augmente, cela sera insuffisant pour maintenir la population au niveau actuel", affirme le professeur Akihiko Matsutani, un des chantres du d?clinisme. Mais la raison essentielle est que le taux de f?condit? des Japonaises est l'un des plus bas du monde : 1,3, bien loin des 2,1 requis pour assurer le renouvellement des g?n?rations. M?me si les raisons d'un tel ph?nom?ne sont nombreuses, la modestie des aides publiques figure sans doute en bonne place. Le Japon y consacrait, en 2003, 1,1 % de son PIB, contre 2,4 % en moyenne dans les pays de l'OCDE et 3,6 % en France, un des pays o? la f?condit? est la plus ?lev?e. S'ils veulent faire d?mentir les d?mographes, les gouvernements ? venir devront aider financi?rement les familles ? avoir des enfants. Question : des responsables confront?s ? un d?ficit public colossal (180 % du PIB, contre 64 % en France) sont-ils pr?ts ? investir dans une politique dont les effets ne se feront sentir qu'? moyen terme, souvent bien apr?s qu'ils auront eux-m?mes pris leur retraite ?
Les entreprises ont aussi leur part de responsabilit?. Le nombre de femmes cadres est extr?mement r?duit, et, en raison de l'amplitude des journ?es de travail - fr?quemment douze heures par jour pour un cadre -, concilier vie professionnelle et vie familiale rel?ve de l'exploit. Pourtant, pour limiter la baisse ? venir de la population active, les entreprises n'auront d'autre choix que de favoriser l'activit? des femmes, de leur offrir les m?mes perspectives de carri?re qu'aux hommes, et sans doute de revoir les organisations du travail.

このページのトップヘ