薔薇の言葉

フランス語・フランス語教育/フランス語圏の諸相と女性事情/メディアと現代女性など

2012年04月

LES PAROLES SORTIES DU SILENCE

ARNAUD GENON
Nathalie Heinich, Sortir des camps. Sortir du silence. De l’indicible a l’imprescriptible, Bruxelles : Les Impressions nouvelles, coll. ≪ Reflexion faites ≫, 2011, 224 p., EAN 9782874491214.
On s’est souvent interroge sur les contenus des temoignages des rescapes de la Shoah. La riche etude de Philippe Mesnard, Temoignage en resistance publiee en 20071, offrait notamment une belle illustration de ce genre d’analyse. Dans Sortir des camps. Sortir du silence. De l’indicible a l’imprescriptible, la sociologue Nathalie Heinich envisage quant a elle, des son introduction, ≪ La guerre n’est pas finie ≫, les conditions qui ont rendu possible cette emergence des voix ainsi que ≪ les diverses modalites de cette sortie du silence, et leurs repercussions indissociablement ethiques et epistemologiques ≫ (quatrieme de couverture). Il ne s’agit pas pour elle de ne prendre en compte que le contenu des temoignages mais de s’interroger aussi sur ≪ les conditions d’existence du temoignage ≫ (p. 9) ainsi que l’avait fait Michael Pollak au milieu des annees 80. Mais prendre pour objet d’etude la Shoah, c’est aussi interroger les differents temoins et temoignages, ce qui touche aux problemes de l’identite, aux frontieres entre fiction et diction dans le contenu meme de ce qui est rapporte ainsi que les approches methodologiques adoptees par les chercheurs. C’est sur ces problematiques que se penchent les trois parties de l’ouvrage, intitulees respectivement ≪ L’indicible ≫, ≪ L’imprescriptible ≫ et ≪ L’irreductible ≫.

L’INDICIBLE
La plupart des etudes qui portent sur la question de l’identite se basent sur l’histoire d’individus ≪ en rupture avec leur monde habituel ≫ (p. 32). On comprend alors que le temoignage du rescape, qui a survecu a une experience extreme, soit particulierement ≪ revelateur de l’identite, comme image de soi pour soi et pour autrui ≫ (p. 31). Les survivants ont eu, en effet, a affronter plusieurs ruptures avec leurs cadres sociaux traditionnels : separation d’avec la famille, immersion dans un univers concentrationnaire extreme, confrontation avec differents groupes linguistiques et sociaux a l’interieur du camp. Si l’on comprend que de telles conditions aient rendu difficile le maintient intact de leur sentiment d’identite, il parait par consequent logique que leurs temoignages soient consideres ≪ comme de veritables instruments de reconstruction de l’identite ≫ (p. 34) d’autant plus difficiles a mettre en place qu’a la limite du possible, l’experience concentrationnaire approche les limites du dicible. Des lors, ≪ avant meme de s’interroger sur les conditions qui rendaient possible la survie, on est en droit de se demander ce qui rend possible le temoignage ≫ (p. 35).

Ce dernier, nous dit N. Heinich, depend des ≪ conditions physiques, psychiques et morales du maintien de l’identite ≫ (p. 43) mais aussi des conditions sociales qui ont amene le survivant a le faire, c’est‑a‑dire des ≪ modes de sollicitation ≫ (p. 43). C’est alors l’occasion de distinguer les differentes formes de temoignages et leurs incidences sur les informations transmises et les interpretations qu’ils permettent ou interdisent. La deposition judiciaire d’ou est exclue toute emotion, le temoignage historique, les temoignages politiques, ≪ scientifiques ≫ ou personnels sont tour a tour definis. S’ils nous eclairent sur les relations sociales dans les camps et sur ≪ les perceptions et les modalites d’adaptation a cette realite ≫ (p. 60), ils sont de peu d’utilite quand on s’interroge sur la vie apres les camps, d’ou le recours aux recits biographiques parmi lesquels la sociologue distingue la forme orale (entretiens) et ecrite (autobiographies). Pour cette derniere, les preoccupations des auteurs sont souvent differentes, les recits repondant a une necessite de fixer les souvenirs, a une volonte de surmonter les traumatismes ou encore de transmettre, a partir d’un parcours singulier, une memoire collective. Ainsi, parfois, le ≪ moi ≫ des deportes se confond-il avec un ≪ nous ≫ qui designe les personnes qui ont partage cette meme experience.
N. Heinich revient ensuite sur ce que Bourdieu avait appele ≪ l’illusion biographique ≫, expression jugee, a juste titre, ≪ indecente ≫ (p. 140) dans le contexte de ces ecrits et a laquelle il aurait fallu preferer ≪ travail biographique ≫ (p. 140). Cette expression avait cela de maladroit qu’elle tentait de disqualifier toute approche par les recits de vie, ces derniers devenant des ecrits ≪ suspects ≫. Bien evidemment, il n’est pas question d’etre ≪ naif ≫ devant ces formes de discours mais bien plutot de s’attacher a rendre signifiant ce qu’ils peuvent parfois avoir d’opaque. En reponse a Bourdieu, la sociologue denonce donc deux ≪ illusions ≫ dans lesquelles il s’etait englue, celle ≪ naturaliste ≫ et celle ≪ explicative ≫ :
Le naif n’est plus celui qui croirait a l’≪ objectivite ≫ du recit biographique, comme ne cesse de le marteler Bourdieu ; mais il est celui qui croit, comme Bourdieu, que le locuteur et son interlocuteur prennent ce recit pour la realite, alors que l’un et l’autre savent bien qu’ils ont affaire a un recit — cette forme particuliere de realite, si riche d’enseignements pour peu qu’on l’ecoute vraiment, c’est-a-dire pour elle meme en tant qu’elle vise, avec ses moyens propres, son referent, et non pour ce referent lui-meme. (p.138)

Cette problematique de ≪ l’illusion biographique ≫ debouche ensuite sur la question generique qui place ≪ le temoignage, entre autobiographie et roman ≫ et interroge ≪ la place de la fiction dans les recits de deportation ≫ (p. 143). La fiction peut ainsi etre consideree comme ce qui entame la credibilite du recit ou comme ce ≪ qui rend ce discours possible ≫ (p. 146) car parfois, dans certaines situations, seul le roman peut exprimer ≪ non seulement dans son contenu mais par sa forme meme, ce qui sinon ne nous serait accessible qu’a travers le silence ≫ (p. 163).

L’IMPRESCRIPTIBLE
Cette deuxieme partie n’est constituee que d’un seul chapitre intitule ≪ Sortir du silence : justice ou pardon ? ≫. N. Heinich revient ici sur les propos de Jacques Chirac qui reconnut, en 1995, a l’occasion de la commemoration de la rafle du Vel’d’hiv, la responsabilite de l’Etat francais dans les crimes de Vichy, la ou Francois Mitterrand avait toujours refuse de reconnaitre cette meme responsabilite, suscitant l’indignation des representants de la communaute juive. Les nombreuses polemiques entre les differents partis politiques mais parfois aussi en leur sein reposaient sur l’idee qui avait ete celle de de Gaulle que ≪ Vichy n’etait pas la France ≫. Fallait‑il donc denoncer la responsabilite du regime de Vichy ou reconnaitre celle de la France ? Plus que de semantique ou de rhetorique, ces questions revelent, nous dit la sociologue, ≪ des conceptions divergentes du pouvoir et de la representation politique, et notamment de la difference qu’il convient ou non de faire entre des notions telle que nation (francaise), le regime (republicain), l’Etat (francais), le gouvernement (de la France) ≫ (p. 185). A cette ligne de fracture politique s’en ajoute une autre d’ordre temporelle, opposant ceux qui jugent la chose ≪ en fonction du passe, et ceux qui la jugent en fonction du present ≫ (p. 186). Au dela de ces questions, c’est le mot d’≪ imprescriptible ≫ — qu’avait employe Jacques Chirac — que regrette N. Heinich puisque, desormais, on considere que les crimes n’ont plus ete perpetres par des individus condamnables mais par une communaute. Ainsi ≪ le besoin de reparation n’est plus fixe sur des individus clairement designes pour leur responsabilite […], mais il est relance dans le cycle infini de la dette et du ressentiment. ≫ (p.191)

L’IRREDUCTIBLE
Le chapitre six evoque le ≪ tournant axiologique ≫ emprunte par Tzvetan Todorov au debut des annees 80. Lui qui s’illustra dans le formalisme le plus rigoureux amorce avec La Conquete de l’Amerique (1982) un revirement vers le continent des valeurs qui avait ete exclu de la plus grande partie de ses travaux. Ce virage s’amplifia avec Face a l’extreme ou le theoricien devient ≪ une sorte de militant de l’humanisme ≫ (p. 207) qui propose une sociologie de la morale des camps ou se melent le ≪ detachement du regard ≫ et ≪ l’implication affective avec son objet ≫ qui fait ≪ les recherches qui comptent ≫ (p. 204).
Enfin, N. Heinich finit par souligner le caractere irreductible de cette litterature testimoniale qui ne s’apparente a aucune autre : ni autobiographies, ni essais, ni romans, nous dit-t-elle, ≪ les recits de la Seconde Guerre mondiale tiennent desormais une place a part dans [s]a bibliotheque, comme dans [s]a memoire ≫ (p. 214).
Cet essai vient interroger de maniere tres pertinente ce qui rarement l’a ete : non pas les conditions de survie dans les camps de concentration et d’extermination mais les conditions qui ont rendu possible l’emergence d’une parole au milieu du silence. Les differentes modalites d’approche de cette litterature testimoniale font l’objet d’un questionnement rigoureux qui souleve des problematiques ethiques et epistemologiques tout en reaffirmant l’importance de ces textes dont chacun porte la voix ≪ d’un cadavre remonte de l’oubli ≫ (p. 7).
par Arnaud Genon
Publie sur Acta le 30 avril 2012
Notes :
1 Voir le compte rendu que nous avions propose de cet ouvrage : ≪ Litteratures testimoniales et experience concentrationnaire ≫, Acta Fabula, Janvier 2008 (Volume 9, numero 1), URL : http://www.fabula.org/revue/document3741.php.

http://www.fabula.org/lodel/acta/index.php?id=6940

z_6_2


日本フランス語学会第278回例会 

日時: 2012年5月12日(土) 15:00-18:00
会場: 跡見学園女子大学 文京キャンパス 2号館3階 M2308 教室
(東京メトロ丸ノ内線 茗荷谷駅下車 徒歩2分、東京メトロ有楽町線 護国寺駅下車 徒歩8分)

発表者:
(1) 栗原 唯 (青山学院大学大学院)「名詞文の解釈―共発話者の役割」(仮題)

(2) 渡邊 淳也 (筑波大学)「叙想的時制と叙想的アスペクト」

司会: 守田 貴弘 (東京大学)

*跡見学園女子大学文京キャンパスへのアクセス (**文京キャンパス**での開催となります。十分ご注意ください。)
http://www.atomi.ac.jp/daigaku/institution/access.html
*学会ホームページ
http://www.sjlf.org/

s_599_0


日時:6月2日(土)午前(10時から12時になる見込みです)
会場:東京大学 本郷キャンパス 法文2号館2大教室

テーマ:「フランス語教育と電子辞書」

パネリスト:
(1) 中畝(なかうね)繁先生(埼玉県立本庄高等学校)
(2) 小山(こやま)敏子先生(大阪大谷大学)
(3) 湟野(ほりの)正満先生(京都産業大学)

司会:平塚徹(京都産業大学)

★東京大学本郷キャンパスへのアクセスおよびキャンパスマップ
http://www.u-tokyo.ac.jp/campusmap/map01_02_j.html


日本フランス語学会運営委員
 平塚徹(京都産業大学)

arte-tv


第一回投票では、現サルコジ大統領がフランソワ・オランド氏に僅差で敗れた。今回は5年前にサルコジ相手に戦ったセゴレーヌ・ロワイヤルのように有力な女性大統領候補に欠けている。

しかし、フランソワ・オランド氏が大統領選で活躍するに至った過程には、時としては大統領より世界的な知名度が高いと言われるカーラ・ブルーニ大統領夫人(モデル&歌手)のように華やかな知名度はないとはいえ、セゴレーヌ・ロワイヤルやヴァレリー・トゥリエヴェレールといった極めて有能な女性たちが存在した事実を見逃すことはできないだろう。

<フランソワ・オランド候補> 
http://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%83%95%E3%83%A9%E3%83%B3%E3%82%BD%E3%83%AF%E3%83%BB%E3%82%AA%E3%83%A9%E3%83%B3%E3%83%89

*ヴァレリー・トゥリエヴェレール(トリアベレー?)Valerie Trierweiler
1965年2月16日にフランスのロワール中流沿岸の古都アンジェの町に生まれ、質素な家庭に育った。1988年、パリのソルボンヌ大学政治学部(DESS)卒業。その後、「パリ・マッチ」のレポーターとして活躍後、政治記者に。オランド氏は「ガラ」誌で「我々は演劇にも映画にも友人宅にも一緒に行く、我々は一緒に生活している」と述べ、ヴァレリーとの関係を公表した。ヴァレリー・トゥリエヴェレールは、オランド前書記長の間に4人の子供を設けたセゴレーヌ・ロワイヤルより12歳年下。

ちなみに、セゴレーヌ・ロワイヤルは、ENA卒業。ミッテランの大統領補佐官ジャック・アタリの評価を得て、1988年までF・オランドとともに大統領府書記官としてエリゼ宮勤務。2007年の大統領選でサルコジーに次ぐ第二位。2008年、社会党党首選に出馬するがマルティーヌ・オブリーに敗れた。


Deux dames dans la bataille

ARTE JOURNAL - 25/04/12

Deux dames dans la bataille
Elles oeuvrent, tantot dans l'ombre, tantot dans la lumiere pour que le candidat de leur coeur soit le prochain president. Une ex-mannequin devenue chanteuse d'un cote, une journaliste politique de l'autre : opposition de style au bras des deux finalistes de la presidentielle.

Devenue premiere dame en cours de mandat, Carla Bruni-Sarkozy voudrait bien partager cette fois-ci la victoire son mari. Cette premiere dame dont on loue l'elegance a l'etranger (ou elle est parfois plus connue que son president de mari) est aussi une femme engagee. Engagee socialement d'abord comme le veut la fonction : en plus de sa participation a la lutte contre le sida ou contre l'illetrisme, Carla Bruni-Sarkozy a cree en 2009 sa propre fondation pour la promotion et l'acces a la culture.

Politiquement classee a gauche durant de tres nombreuses annees, elle affiche desormais un soutien sans faille a la politique conservatrice de son mari au point de mener la bataille de la campagne presidentielle au plus pres de lui. Sa capacite a s'extasier et a s'emerveiller devant les discours et le courage de Nicolas Sarkozy font d'ailleurs leur bonheurs des satires politiques comme les Guignols de l'Info. La belle a egalement ete raillee sur internet pour une petite phrase glissee dans les loges d'une emission politique de France2. ≪ Mais nous sommes des gens modestes ! ≫ s'etait-elle insurgee face aux reproches faits a son mari sur la fameuse soiree du Fouquet's et son cote blig-bling. Volontiers discrete, l'actuelle premiere dame n'en est pas moins un allie de poids et de charme, combattant inlassablement ce qu'elle denonce comme des ≪ croisades anti-Sarkozy ≫, epinglant au passage une ≪ gauche caviar ≫ volontiers donneuse de lecons.

POINT COMMUN : UN SOUTIEN SANS FAILLE
Valerie Trierweiler, elle, n'a pas l'experience d'avoir ≪ exerce ≫ la fonction de premiere dame mais dispose d'une solide connaissance du monde politique. La compagne de Francois Hollande (officiellement depuis 2010 meme si certaines sources datent le debut de leur relation a 2006) est une journaliste aguerrie, grand reporter a Paris match avant d'animer des entretiens politiques sur Direct 8, la chaine du groupe Bollore.

Malgre cette experience, elle semble avoir du mal a trouver sa place, mediatiquement, aux cotes de son mari. Au quotidien de gauche Liberation, elle a confie etre ≪ hollandaise depuis longtemps ≫ mais pretend limiter son role a celle d'une ≪ spectatrice engagee ≫. Cela n'a pas empeche Valerie Trierweiler d'avoir son bureau au QG de campagne de Francois Hollande provoquant au passage quelques grincements de dents dans l'equipe du candidat. Parfois effacee face aux cameras, redoutant sans doute une gaffe aux effets incontroles, elle s'autorise des prises de position plus tranchees sur les resaux sociaux. Elle n'avait par exemple pas hesite a defendre publiquement sur Twitter sa consoeur Audrey Pulvar lorsqu'elle fut traitee de ≪ Salope ≫ par Jacques Seguela.

Damien Wanner pour ARTE Journal

image

25日。安全だとされていたアルザスのヘッセンハイム原発 基地第2号機に火災事故発生。すぐに消火作業がおこなわれ、負傷者もなく環境への影響も一切ない、と電力会社はと言っている。

15h01
Depart de feu a la centrale nucleaire de Fessenheim
Un depart de feu a touche mercredi une salle des machines de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), dans sa partie non nucleaire, annonce EDF sur son site internet. Le debut d'incendie a ete rapidement eteint par les equipes d'intervention de la centrale, dit un communique. "Ce depart de feu rapidement maitrise n'a pas fait de blesse et n'a eu aucune consequence sur la surete, ni sur l'environnement, ni sur la production qui est restee a 100%", assure EDF.

L'incident concernait un "materiel de refroidissement" de l'alternateur de l'unite de production numero 2 de la centrale qui a redemarre le 6 mars dernier apres avoir subi sa troisieme visite decennale.

Depart de feu a la centrale nucleaire de Fessenheim
http://lci.tf1.fr/filnews/france/depart-de-feu-a-la-centrale-nucleaire-de-fessenheim-7192419.html

http://www.lemonde.fr/http://www.lemonde.fr/

オランド:28,3%、サルコ:25,8%、ルペン:19,6%、メランション:11,7%

21:34 Francois Hollande : "Je suis le candidat de tous ceux qui veulent tourner la page"
Le candidat du Parti socialiste, arrive en tete du premier tour (28,3 %), a declare dimanche qu'il etait le "mieux place pour devenir le prochain president". Il a estime que le premier tour est une "sanction du quinquennat qui s'acheve".

21h18 Les ecologistes appellent a voter Francois Hollande

21h16 Marine Le Pen : "Rien ne sera plus jamais comme avant" VIDEO

21h12 Lionel Jospin : "c'est une belle soiree" VIDEO

21h09 Grande deception au siege du MoDem

21h06 Marine Le Pen : "la bataille ne fait que commencer"

21h02 Clash avec Jean-Francois Cope que affirme que Hollande va etre "debusque de sa planque" VIDEO

20h59 Clementine Autain : "Nous n'avons pas reussi a passer devant le FN" VIDEO

20h59 Francois Fillon : "Peu d'hommes ont ete aussi injustement attaques que Nicolas Sarkozy" VIDEO

20h41 Valerie Pecresse : "Pas de desir de gauche, pas de poussee de gauche" VIDEO

20h40 Jean-Luc Melenchon appelle a "battre Sarkozy" VIDEO

imgres-2


<吉本隆明が選んだ日本を読むための25篇>
 1.『古事記』
 2.『万葉集』
 3.『源氏物語』
 4.『おもろさうし』
 5.『歎異抄』唯円
 6.『新猿楽記』藤原明衡
 7.『遊女記』大江匡房
 8.『傀儡子記』大江匡房
 9.『花伝書』世阿弥
 10.『日本の茶書1』林家辰三郎ほか
 11.『説教節』
 12.『みかぐらうた・おふでさき』中山みき
 13.『律令』
 14.『意見十二箇条』三善清行
 15.『寛平御遺誡』宇多天皇
 16.『御成敗式目』
 17.『室町幕府法』
 18.『早雲寺殿廿一箇条』
 19.『北畠顕家奏状』
 20.『海上の道』柳田國男
 21.『古代研究(国学篇)』折口信夫
 22.『古代研究(民俗学篇1)』折口信夫
 23.『古代研究(民俗学篇2)』折口信夫
 24.『小泉八雲集』
 25.『サンカの社会』三角寛

『藝術的抵抗と挫折』
著者:吉本隆明
1963年4月15日 新装第1刷発行
発行者:西谷能雄
発行所:株式会社 未来社
書名・編集:松本昌次

【目次情報】


マチウ書試論
芥川竜之介の死

「民主主義文学」批判
「戦旗」派の理論的動向
芸術的抵抗と挫折
転向論

戦後文学は何処へ行ったか
芸術運動とは何か
文学の上部構造性

他人の著書から
 奥野健男「太宰治論」
 服部達「われらにとって美は存在するか」
 平野謙「政治と文学の間」
 野間宏「地の翼」上巻
 埴谷雄高「鞭と独楽」「濠渠と風車」
 堀田善衛「記念碑」「奇妙な青春」批判
情勢論
あとがき

【著者情報】
吉本隆明(よしもと・たかあき)
詩人、文芸評論家、思想家。1924年(大正13年)11月、東京・月島生まれ。東京工業大学電気化学科卒業。主著に『転位のための十篇』『固有時との対話』『共同幻想論』『マス・イメージ論』ほか。名前の『隆明』は本来は「たかあき」であるが多く「りゅうめい」と呼ばれる。小説家・よしもとばなな(吉本ばなな)は次女。2012年3月16日、肺炎のため死去。


http://1000ya.isis.ne.jp/0089-2.html?utm_source=press031&utm_medium=mail&utm_campaign=senyapress

Aims and Scope

Culture and conflict unavoidably go together. The very idea of culture is marked by the notion of difference and creative, i.e. conflictual, interaction that inevitably support the key themes of the study of culture such as identity and diversity, memory and trauma, the translation of cultures and globalization, dislocation and emplacement, mediation and exclusion. This series publishes theoretically informed original scholarship from the fields of literary and cultural studies as well as media, visual and film studies, fostering a plural disciplinary dialogue on the multiple ways in which conflict supports and constrains the production of meaning in modernity, how the representation of conflict works, how it relates to the past and projects the present and how it frames scholarship within the humanities.

imgres-1


女性の視点でドキュメンタリー映画を企画製作する女性監督の作品:
「311:ここに生きる-In The Moment-」
【監督】我謝京子
【製作】LaLa TV FUNTel Inc.
(株)IBC岩手放送 東北放送(株) (株)テレビユー福島 J:COM 仙台メディアセンター

我謝京子監督プロフィール
1963年東京生まれ。上智大学外国語学部卒業後、日本のテレビ東京に就職して報道記者として活躍。
経済番組や自然出産、少子長命社会のドキュメンタリーの製作、ペルー大使公邸人質事件や神戸大震災の復興取材なども体験する。 2001年に母子単身赴任で渡米し、ロイター社のテレビレポーター&プロデューサーとして活躍。
2010年ニューヨーク国際インデペンデント映画祭観客賞、最優秀文化ドキュメンタリー賞をダブル受賞。

morisot




Berthe Morisot (1841-95)

印象派の女性画家ベルト・モリゾの回顧展。油彩、水彩、パステル、デッサンなど、軽やかで繊細な作品150点。

7/1迄(月休)。
Musee Marmottan : 2 rue Louis-Boilly 16e

ベルト・モリゾ(Berthe Morisot、1841年1月14日 - 1895年3月2日)は、マネの絵画のモデルとしても知られる、19世紀印象派の女性画家。
モリゾの画風は自然の緑を基調としたものが多く、穏やかで、母子の微笑ましい情景などが特徴的である。男性中心の19世紀における女性画家ということもあって、フェミニズム研究でのアプローチが多い。

http://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%83%99%E3%83%AB%E3%83%88%E3%83%BB%E3%83%A2%E3%83%AA%E3%82%BEhttp://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%83%99%E3%83%AB%E3%83%88%E3%83%BB%E3%83%A2%E3%83%AA%E3%82%BE

imgres-1


imgres

このページのトップヘ