POUR L'HONNEUR DE LA SORBONNE
En avril dernier, Nasser bin Ghaith, un enseignant de l'Universite de Paris-Sorbonne a Abu Dhabi, etait emprisonne avec cinq autres militants des droits de l'homme, pour "insultes" a l'egard des autorites emiriennes. Depuis lors, differentes ONG dont Human Rights Watch n'ont cesse d'interpeler l'opinion publique internationale sur leur sort. L'Universite de la Sorbonne (Paris 4) a observe sur cette affaire le plus coupable silence, denonce par un recent article du Monde. De l'avis des rares observateurs admis aux audiences, leur proces ouvert en octobre est entache de multiples violations des droits fondamentaux. Les cinq hommes viennent d'entamer une greve de la faim. Une nouvelle petition est ouverte, a l'inititative d'enseignants-chercheurs francais, sous le titre "Pour l'honneur de la Sorbonne": "Dans quelque domaine et sur quelque territoire que ce soit, l’Universite n’est pas seulement une prestataire de services d’enseignement ou de recherche, mais un sujet moral. A ce titre, il est de son devoir de ne pas rester muette devant une injustice qui se commet a ses portes."
Chacun est desormais appele a prendre position.

http://www.fabula.org/actudebats.php